Les clés pour perdre du poids efficacement et dans la durée

Avec l’arrivée des beaux jours, nous sommes souvent sur une nouvelle dynamique,  souvent au changement lié à la fin de l’hiver, où l’on commence à ranger  nos  pulls, sortir nos tee-shirts ou nos chemises, préparer sa garde-robe pour cet été. On aperçoit alors ce petit bourrelet capricieux qui n’était peut-être pas là l’été dernier. Bon, il faut faire quelque chose ! On se lance alors dans un régime, accentue les séances sportives, où l’on commence une nouvelle activité… Et certaines solutions ne manquent pas. 

D’ailleurs, les solutions miracles sont parfois aussi surprenantes les unes que les autres. La pilule miracle, la séance de sport avec une nouvelle technologie. 

Nous ne ferait-on pas avaler même qu’en ne faisant rien, on allait retrouver notre corps d’athlète…? 

Notre organisme nous rappelle une chose : l’équilibre entre les apports et la dépense.  

1ère partie : Composition corporelle : 

Avant d’aller plus loin, connaissez-vous votre composition corporelle? C’est-à-dire de quoi est composé votre corps? 

Tout d’abord, notre corps est composé à 65% (environ) d’eau. Cette eau est présente dans notre organisme sous forme de différents liquides. La plus grande partie se trouve à l’intérieur des cellules. 

L’eau sert entre autres à la digestion, à la régulation thermique, à l’élimination des déchets. 

Sans eau, nous ne pourrions pas vivre. Et un corps bien hydraté est un corps qui fonctionne mieux, et qui élimine mieux également. L’hydratation accompagne une alimentation équilibrée et raisonnée. 

2nde partie : Alimentation : 

Une des parties les plus importantes à considérer lorsqu’on a un objectif corporel. Que ce soit pour la prise de poids ou la perte de masse grasse, les apports alimentaires doivent être maîtrisés. 

Lorsque l’objectif est la perte de poids, nous faisons souvent le parallèle avec restriction, régime, parfois très draconien. 

Avec ces derniers, les résultats sont très rapides, mais ô combien contraignants. Déjà pour l’organisme où la variation est tellement importante qu’elle provoque des carences. À court terme, cela fonctionne. Forcément, passer d’un steak frites à 2 endives… Mais plus de la moitié des personnes reprennent le poids qu’elles ont perdu voire dépasse le poids d’avant régime. 

Alors c’est quoi le secret d’une alimentation permettant de gérer son poids de manière optimale? 

Cela peut paraître très simpliste, mais les petits ruisseaux font les grandes rivières. 

Alors pas besoin de réinventer la roue. Commencez par : 

  1. Faire un état des lieux avec un professionnel diplômé en nutrition, ou diététicien. Évitez tous les charlatans qui se disent plus compétents sur YouTube que des personnes qui travaillent depuis de nombreuses années et qui ont les diplômes requis. Autrement dit : expert en nutrition = fuyez, diététicien et/ou nutritionniste = ok

Votre diététicien commencera par mesurer vos apports par rapport à vos dépenses. Et c’est la où le rééquilibrage peut commencer ;

  1. Posez-vous les questions du type :
    1. Est-ce que mon alimentation est variée?
    2. Est-elle composée de produits frais et de saison?
    3.  Est-elle riche en sucre rapide et en graisse saturée? 
    4. Est-ce que mes quantités sont (trop) importantes? 
    5. Est-ce que je prends le temps de manger, de savourer, de mastiquer? Et oui, le fait de prendre le temps de mâcher et de manger favorise l’assimilation, la digestion. On évite ainsi d’avoir faim 2h après. Cela a aussi d’autres vertus que nous développerons plus tard. 
    6. Est-ce que je m’hydrate suffisamment? L’eau participe à la digestion, au transport des nutriments et à l’évacuation des déchets. 
    7. Mon sommeil est-il de qualité? On pourrait se demander ce que cela vient faire ici. Mais oui, figurez-vous que le repos et la récupération favorisent l’élimination.

Chez Active Square, nous sommes loin des régimes hyperprotéinés ou drastiques car ils provoquent des carences de l’organisme, sont contre productifs bien que des résultats visibles à court terme, mais très coûteux par la suite car vous déréglerez votre système et allez le fragiliser. En effet, notre organisme doit absorber environ 60% de glucides, 30% de lipides et 30% de protéines. Si augmenter certains macronutriments et diminuer drastiquement certains, vous créez ainsi des carences. 

Donc en respectant les règles de base, cet équilibre alimentaire doit s’accompagner d’une partie non négligeable : l’activité physique. 

3ème partie : Activité physique : 

La pratique d’une activité physique régulière doit sans nul doute accompagner votre équilibre alimentaire. Elle permet à l’organisme de mieux utiliser l’énergie qu’il a à disposition.

Rien de nouveau jusque-là. 

Mais quelles activités sont réellement efficaces? 

Nous avons déjà entendu que le corps commence à utiliser les “graisses” à partir de 45 minutes d’effort. On parle alors de lipolyse. 

Ce n’est pas tout à fait exact car cela impliquerait que tous les individus commencent à utiliser les lipides qu’à partir de 45’. 

À partir du moment où vous commencer à pratiquer de l’activité physique, l’organisme utilise de l’énergie, dans un 1er temps les sucres car c’est la première source d’énergie disponible. 

Mêler des activités cardiovasculaires et de renforcement musculaire permet d’impacter positivement la perte de poids.  

Il faut cependant solliciter plusieurs groupes musculaires car ils sont plus énergivores que des petits groupes musculaires. Autrement dit, faire des mouvements de squats consomme plus que des mouvements de biceps. Nos séances de functional training participent à cela. 

Une notion importante à comprendre est celle du métabolisme de base. 

Le métabolisme de base correspond à votre dépense énergétique au repos, sans aucune activité. Celle-ci augmente avec l’activité physique. Ce qui signifie que l’entraînement permet d’augmenter votre métabolisme de base. 

Et ce dernier augmente encore plus avec les activités à haute intensité.

Donc pour résumer, commencez par faire un bilan et une analyse avec un de nos experts (nutrition et sportif). Ensuite, respectez les bases d’une bonne alimentation et pratiquez une activité régulière (3 à 5 fois par semaine) en les variant : moyenne et haute intensité.

Notre NutriPack a été fait pour répondre à ces besoins. Avec ces 12 semaines de suivi, vous serez sur la bonne voie pour atteindre votre objectif.

Et ne l’oublions pas, pour avoir des résultats durable, le changement doit se faire de manière progressive et intelligente.

Je réserve ma séance d'essai

Je souhaite essayer

Se faire rappeler

Atteignons votre objectif